Fin de la prescription pour les crimes sexuels: les prédateurs seront-ils enfin punis?

Sous le #MetooAmnésie, des centaines de personnes témoignent de violences sexuelles subies dans leur enfance. Après des décennies, elles se remémorent ce qu’elles ont vécu mais pour beaucoup, une action en justice est impossible du fait de la prescription. La reconnaissance de la mémoire traumatique pourrait en finir avec ce principe juridique.


Go to Source
Author: