Face à la fonte du pergélisol, d’anciens virus risquent de se réveiller, selon des scientifiques

Depuis des millions d’années, le pergélisol sibérien cache des écosystèmes anciens. Selon des scientifiques russes, le réchauffement climatique actuel pourrait accélérer sa fonte, ce qui risque de favoriser la résurgence d’anciens virus inoffensifs ou même extrêmement dangereux, comme la variole et la maladie du charbon.


Go to Source
Author: