Un homme sage-femme condamné à 12 ans de prison pour des viols de patientes sous couvert de gestes médicaux

Accusé d’avoir imposé à ses patientes des actes de nature sexuelle, dont des massages non souhaités et des pénétrations digitales, l’homme sage-femme de Montpellier Lionel Charvin a été condamné à 12 ans de prison. L’avocat général avait insisté sur la peine maximale pour ce genre de cas, soit 20 ans.


Go to Source
Author: