Moscou et Washington seraient «très très proches» d’un accord pour réguler leur nombre d’ogives nucléaires

Les États-Unis et la Russie sont sur le point de conclure un accord pour geler le nombre d’ogives nucléaires des deux côtés et prolonger ainsi le traité de réduction des armes stratégiques (START) pour un an, a rapporté ce mardi le Wall Street Journal, citant une source au sein de l’administration américaine.


Go to Source
Author: