Un officier britannique serait venu ivre pour décharger des missiles «aussi puissants que 30 bombes d’Hiroshima»

À en croire The Sun, un officier britannique s’est présenté ivre à son poste le jour où l’équipage était censé décharger 16 missiles Trident dans une base américaine. Il a été écarté.


Go to Source
Author: