La déclaration d’Erdogan sur le statut de la Crimée fustigée par un haut responsable criméen

Le refus de Recep Tayyip Erdogan de reconnaître la Crimée comme faisant partie de la Russie témoigne d’une absence de logique politique et met en évidence la perte de réalisme des autorités turques, selon le vice-Premier ministre criméen Gueorgui Mouradov.


Go to Source
Author: