L’Irak renonce à un contrat avec la Turquie au profit du russe Gazprom

Le groupe gazier russe Gazprom pourrait prochainement obtenir jusqu’à 51% du projet d’exploitation du champ de gaz irakien Mansuriya après la rupture par Bagdad d’un contrat avec le groupe dirigé par Türkiye Petrolleri Anonim Ortakligi, relatent les médias.


Go to Source
Author: