Au Bénin, «sauf miracle», l’opposition absente de l’élection présidentielle?

La candidature du Président Patrice Talon à la présidentielle béninoise d’avril 2021 ne fait presque plus aucun doute. Élu en 2016 sur la promesse de n’effectuer qu’un mandat unique de cinq ans, des réformes du Code électoral lui ont balisé entre-temps le terrain, éliminant toute possibilité, pour l’opposition, d’avoir un candidat sérieux en 2021.


Go to Source
Author: