Elle rend à Pompéi des artefacts dérobés il y a 15 ans car elle pense avoir été frappée de «malédiction»

Il y a 15 ans, une Canadienne a dérobé des reliques dans la ville ancienne de Pompéi. Mais elle a décidé de les rendre, expliquant qu’ils ne lui avaient apporté que du malheur, relate le Guardian. La femme, qui depuis, a souffert de deux cancers du sein et de problèmes financiers, accuse les artefacts «maudits».


Go to Source
Author: