Le Haut-Karabakh depuis la trêve fragile

Les parties en conflit dans le Haut-Karabakh se sont mises d’accord sur un cessez-le-feu à partir de 12h le 10 octobre. Mais ces adversaires ont refusé de saisir la chance d’une trêve et, le même jour, sont passés à un nouveau cycle d’escalade du conflit.


Go to Source
Author: