Restitution d’œuvres culturelles à l’Afrique: attention à «l’effet d’entraînement»

Malgré le principe de l’inaliénabilité du domaine public, l’Assemblée nationale débat ce 6 septembre de la restitution de vingt-sept biens culturels au Bénin et au Sénégal, qui appartiennent actuellement à la France. Julien Lacaze, président de Sites & Monuments, réagit dans un entretien à Sputnik.


Go to Source
Author: