Amnesty s’insurge contre la déclaration «choquante» du Président tunisien sur la peine de mort

«Nous demandons au Président tunisien de revenir sans attendre sur cette annonce inquiétante», lance dans un communiqué la directrice régionale adjointe pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient d’Amnesty International en réaction aux déclarations de Kaïs Saied sur l’application de la peine de mort.


Go to Source
Author: